Isolation thermique : quelles économies d’énergie ?

Parmi les solutions les plus efficaces pour réduire les dépenses énergétiques figure l’isolation thermique d’une maison. Ce travail ne doit pas être négligé pour ne pas avoir à subir une hausse continuelle de sa facture. Découvrez quelles économies d’énergie peuvent être réalisées grâce à cette opération.

L’isolation thermique d’une maison se traduit par la capacité de conserver la chaleur pour empêcher les déperditions de celle-ci. En outre, ce procédé atténue les changements des températures qui se produisent dans la maison. De véritables gains énergétiques et financiers sont ainsi réalisés tout en préservant l’environnement.

Isolation thermique : facteur essentiel pour réduire la consommation d’énergie

Une isolation bien adaptée garantit une baisse des pertes thermiques et par conséquent limite les dépenses liées au chauffage et à la climatisation. En outre, si la maison jouit des apports énergétiques du soleil, les gains réalisés peuvent être conséquents. 

Les résidences privées non isolées offrent, selon l’ADEME, des possibilités importantes d’économie énergétique. En l’occurrence, la toiture représente à elle seule 30 % des pertes d’énergie d’un logement. Les combles aménagés et perdus sont très souvent mal ou ne sont pas correctement isolés. La déperdition par les murs représente environ 25 % tandis que celle des planchers est d’environ 10 %.

Grâce à une excellente isolation thermique de tous ces éléments, il est possible de faire baisser drastiquement la consommation d’énergie. En conséquence, le propriétaire bénéficiera d’une maison basse consommation BBC. Bien entendu, ce type de travaux de rénovation est à coupler avec d’autres travaux comme l’installation de panneaux photovoltaïques par exemple.

Isolation thermique : comment économiser de l’énergie ?

Pour réaliser plus efficacement des économies, il est recommandé de recourir à un matériau plus écologique, à savoir des isolants à base de produits végétaux, minéraux ou issus du recyclage. 

Ces matériaux se caractérisent par leur qualité en termes de résistance thermique. Celle-ci variant suivant leur épaisseur et leur capacité à conduire la chaleur. Ainsi, plus cette résistance est forte, plus les produits sont efficaces.

En outre, les rideaux métalliques sont souvent considérés comme une solution alternative aux stores. Dans la mesure où il vente, l’air ne peut pas s’infiltrer. Choisir des rideaux doubles épais à appliquer sur l’entrée s’opposant à la circulation de l’air. Si la hauteur des plafonds atteint les 3 m, il faut la réduire pour que les volumes à réchauffer diminuent. Pensez aussi à l’utilisation de vos fenêtres : pour cela, la domotique vous permet de tout gérer en un seul clic et aussi à distance quand vous partez en vacances.

Aides à l’isolation thermique

Pour faciliter au maximum les démarches d’isolation, de multiples subventions ont été instaurées par l’État. Parmi celles-ci, figure le crédit pour le développement durable et les contributions environnementales de l’Anah. À noter qu’il existe une multitude d’aides dont quelques-unes se cumulent.

MaPrimeRénov

Il s’agit du bonus forfaitaire instauré à partir de 2020. MaPrimeRénov a progressivement remplacé le CITE. Son calcul se fait en tenant compte de deux critères : 

  • les recettes obtenues par le propriétaire ;
  • le bénéfice environnemental induit par la réalisation des travaux d’isolation 

Il s’applique aux propriétaires qui ont recours aux services de spécialistes RGE pour effectuer les opérations nécessaires dans leur logement principal. Cette demande d’aide se déroule sur la plateforme site gouvernemental maprimerenov.gouv.fr. 

Un arrêté pris par décret en date du 25 janvier 2021 qui modifie celui du 14 janvier 2020 détermine le montant. Dans le cas de l’isolation, cette prime oscille de 7 euros à 75 euros par m2 suivant le type de chantier et les ressources financières du propriétaire. 

Action Logement

Cette aide se plafonne à 20 000 euros  pour les propriétaires occupants et 15 000 euros s’ils sont bailleurs. Elle est destinée aux particuliers salariés ou occupants qui souhaitent isoler leurs murs, combles ou planchers. 

Cette subvention est payée sous certaines contraintes de ressources et de situations géographiques. Il est possible de la faire compléter par un crédit et de la cumuler notamment aux autres types d’aides comme celles de l’éco-PTZ, de l’ANAH et des collectivités locales.

Découvrez combien d'économie vous pouvez réaliser grâce à l'autoconsommation avec notre simulateur
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2021
Inelio dynamic plaquette
Télécharger la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Rudy Molinillo
Rudy Molinillo
Passionné par la technologie et le web, j'ai rejoint l'équipe de FHE France en octobre 2020 en tant que responsable webmarketing. Spécialiste de toutes les questions liées à l'innovation, au digital et à l'autoconsommation, je gère tous les jours l'ensemble des axes de communication web permettant de mettre en avant nos marques, leurs valeurs et de développer la satisfaction des utilisateurs des produits FHE France et Achille by fhe.

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2021 (gratuit)