Kit panneau solaire autoconsommation – Guide 2022

Vous envisagez de réaliser un projet d’autoconsommation en passant par un kit de panneaux solaires ? Face à l’augmentation constante du prix du kWh sur le réseau public et l’amélioration du rendement de l’énergie photovoltaïque, vous avez raison de vous y intéresser ! 

Cependant, pour réaliser votre projet d’autoconsommation correctement, et choisir la solution de kit solaire qui vous conviendra le mieux, vous devez vous poser plusieurs questions que nous allons voir ensemble dans ce guide 2022 du kit d’autoconsommation.

Combien coûte un projet d’autoconsommation ? Combien d’économie vous pouvez espérer réaliser avec un kit solaire d’autoconsommation ? De combien de puissance vous devez vous équiper ? Quels panneaux solaires choisir parmi les nombreux disponibles sur le marché ? Comment installer un kit solaire ? Et bien d’autres questions auxquelles nous allons répondre dans ce guide.

N’hésitez pas à utiliser le sommaire pour vous diriger vers les parties qui vous intéressent spécifiquement si c’est le cas.

Sommaire

C'est quoi un kit solaire d'autoconsommation ?

Un kit solaire est un groupe complet d’équipements photovoltaïques, entièrement compatibles et commercialisés ensemble pour vous permettre de produire de l’énergie grâce aux rayons du soleil, en revente totale (possible dans certains cas spécifiques), en autoconsommation ou même en autonomie complète.

installation kit solaire

De quoi est constitué un kit solaire ?

Il existe un grand nombre de kits solaires commercialisés par différentes sociétés, à des prix tous différents et composés d’équipements divers et variés. Cependant, un kit doit comprendre certains éléments indispensables.

panneau solaire

Panneaux solaires

Les panneaux solaires (Guide) sont les premiers éléments qui viennent à l’esprit quand on pense à un kit photovoltaïque. Ils sont indispensables, c’est eux qui transforment l’énergie du soleil en électricité.

onduleur

Onduleur

L’onduleur, ou les micro-onduleurs, transforment le courant continu (DC) produit par les panneaux solaires en courant alternatif (AC) utilisable par l’électroménager. 

protection ac/dc

Protection

Un coffret de protection pour venir abriter, par exemple, l’onduleur (ou les micro-onduleurs) ainsi que les différentes connectiques des intempéries.

cables

Connectiques

Pour pouvoir raccorder les panneaux solaires, l’onduleur, et le circuit électrique de la maison, un ensemble de connectiques cohérent doit être fournis.

fixation

Fixation

Une structure de fixation doit être comprise dans votre kit solaire pour vous permettre de fixer vos panneaux, aussi bien au sol, sur une toiture ou sur un carport.

En plus de ces éléments, deux autres éléments sont très importants pour assurer les bonnes performances et la rentabilité de votre installation et doivent être compris dans votre kit solaire.

connect home 4

Module de pilotage

Une solution de pilotage de la consommation, qui va mettre automatiquement en adéquation votre production et votre consommation est primordiale pour vous permettre d’atteindre de bonnes performances, notamment en autoconsommation (guide).

inelio solar

Solution de Stockage

L’énergie photovoltaïque étant intermittente et irrégulière, pour assurer des performances optimales, une solution de stockage (guide), de préférence thermo-chimique doit être envisagée dans votre projet d’autoconsommation et donc être incorporée dans votre kit.

kit autoconsommation

Comment ca fonctionne ?

Le fonctionnement basique d’un kit solaire est simple :

  • Les cellules photovoltaïques de silicium qui composent les panneaux solaires captent les rayons du soleil et les transforment en courant continu (via une stimulation des électrons contenus dans les panneaux).
  • Ce courant continu est transformé en courant alternatif par l’onduleur ou les micro-onduleurs (AC/DC 🤘).
  • L’énergie ainsi produite est utilisée par les appareils branchés sur le secteur.
Fonctionnement installation photovoltaïque classique
Fonctionnement d'une installation photovoltaïque classique

Cependant, pour que les performances soient optimales, et donc que le retour sur investissement du projet soit le meilleur il faut aussi ajouter les étapes suivantes (via le pilotage et le stockage)

  • Un module de pilotage va dispatcher au mieux, immédiatement et automatiquement la production sur les appareils énergivores en fonction de la production.
  • Le surplus d’énergie produit doit être stocké pour être réutilisé quand le besoin énergétique n’est plus en adéquation avec la production (nuit et mauvais temps).

 

Sans ces éléments, la rentabilité de votre projet sera difficile à atteindre.

Revente, autoconsommation ou autonomie ?

Quand on équipe un bâtiment de panneaux solaires, il y a 3 possibilités d’utilisation pour la production photovoltaïque. 

  • La revente totale de la production à EDF. Pour faire de la revente totale, une installation solaire simple est suffisante. Seulement, le coût de rachat du kWh produit par votre installation par EDF est beaucoup moins intéressant que l’économie que vous pouvez réaliser sur la consommation électrique que vous produisez vous-même. De plus, la revente n’est pas possible pour un kit solaire installé par un particulier, cette dernière n’est possible que pour les installations effectuées par un professionnel RGE.
  • L’autoconsommation avec revente du surplus consiste à consommer l’énergie produite au maximum et de revendre seulement le surplus de production. Plus vous autoconsommer votre production, plus vous faites d’économie. Pour rentabiliser au maximum ce type d’utilisation, il est important que votre kit solaire comprenne aussi un module de pilotage de la consommation et une solution de stockage d’énergie. Sans ces éléments, un foyer en autoconsommation classique ne va consommer en moyenne que 20% à 30% de sa production, alors qu’avec le pilotage et le stockage, ce taux peut atteindre entre 70% et 100%. De plus, si l’installation est effectuée par un particulier, le surplus ne peut pas être revendu et est réinjecté gratuitement sur le réseau. C’est pourquoi pour une installation via un kit d’autoconsommation on parle plutôt d’autoconsommation avec perte du surplus.
  • L’autoconsommation en autonomie est très difficilement applicable et relève surtout de l’utopie et du fantasme. Bien que cela soit théoriquement possible, l’investissement nécessaire n’est pas rentable. Cependant, pour s’en approcher au maximum, l’utilisation d’un système de pilotage de l’autoconsommation et d’un système de stockage énergétique sont indispensables.

Les avantages et inconvénients d'un kit solaire

Les avantages

Le premier gros avantage du kit photovoltaïque est bien souvent son prix compétitif au kWc. En effet, pour une installation installée par un installateur RGE, pour 3 kWc, on peut s’attendre à un coût de l’installation autour des 9 000€. Pour un kit solaire, pour une puissance similaire le coût de l’installation, si réalisée seule par l’acheteur, peut descendre jusqu’à 2 500€. Un tarif attractif qui peut séduire de nombreux particuliers.

Le deuxième avantage très important du kit solaire est la facilité des démarches administratives. Contrairement aux panneaux solaires installés par un professionnel, pour l’installation d’un kit solaire vous n’avez pas besoin :

  • De faire vérifier votre installation par le Consuel (COmité National pour la Sécurité des Usagers de l’Électricité) tant que le kit est précâblé.
  • De faire de déclaration préalable si l’installation ne dépasse pas le 1,80 m de hauteur.
  • De faire une demande de raccordement auprès d’Enedis, (remplacé par la CACSI qui est une déclaration automatiquement acceptée et sans frais).

Les inconvénients

Le passage par un kit solaire pour constituer votre installation photovoltaïque vous force à ne faire que de l’autoconsommation totale. Le surplus d’énergie produit par vos panneaux photovoltaïques est donc réinjecté sur le réseau gratuitement. EDF OA ne rachète la production qu’aux installations conformes et installées par un professionnel QualiPV. La revente de surplus de la production étant une rentrée d’argent importante pour rentabiliser votre installation, notamment si vous n’autoconsommez pas suffisamment votre production, cela peut être une grosse problématique pour votre projet.

Faire poser votre installation photovoltaïque par un professionnel certifié RGE vous donne droit à de nombreuses aides du Gouvernement (MaPrime Rénov’, Prime autoconsommation…) qui vous permettent de fortement réduire le coût de votre installation. En passant par un kit d’autoconsommation, vous n’avez pas droit à ces différentes aides.

Ensuite, si vous ne passez pas par un professionnel, vous allez devoir réaliser l’installation vous-même. Attention aux bricoleurs du dimanche, l’installation d’un kit solaire peut être une opération périlleuse (travaux sur toiture, réseau électrique…) alors assurez-vous d’avoir toutes les compétences requises.

Avantages
Inconvénients
Prix avantageux
Revente impossible
Démarches administratives simplifiées
Aides et primes indisponibles
Installation à effectuer soi-même

En conclusion, même si l’achat d’un kit solaire peut paraître plus avantageux en raison du prix parfois très attractif par rapport à une installation classique, l’inaccessibilité des aides et la rentabilisation plus complexe de l’installation en font un calcul beaucoup plus complexe et moins évident sur le long terme.

Combien coûte un kit solaire ?

En fonction de la qualité des équipements, des garanties et des fournisseurs, les prix peuvent fortement varier, néanmoins, voici une estimation des coûts à attendre par kWc pour des kits solaires.

Puissance du kit
Coût de l'installation
1 kWc
1 000€ à 2000€
2 kWc
1 500€ à 2 500€
3 kWc
2 500€ à 4 000€
6 kWc
4 745€ à 6 000€
9 kWc
6 750€ à 8 000€

Les différentes aides et primes pour un kit solaire

Les aides et primes liées à l’autoconsommation photovoltaïque, comme la prime à l’autoconsommation ou MaPrimeRénov’ ne sont éligibles qu’aux installations effectuées par des professionnels certifiés RGE (QualiPV ou Qualibat et Qualifélec SP1 et SP2). 

Si vous optez pour une installation de kit solaire par un particulier, vous ne serez pas éligible à ces aides. 

Cependant, sous certaines conditions d’autres aides peuvent être disponibles : 

  • L’éco prêt à taux zéro peut être disponible dans le cas où le kit solaire que vous achetez comprend des panneaux solaires thermiques, hybrides ou aérovoltaïques. Les kit solaires hybrides sont donc éligibles à l’éco prêt à taux zéro.
  • Certaines collectivités, mairie, département ou région peuvent proposer des aides spécifiques éligibles aux kits solaires.

Pour profiter au maximum des différentes aides  proposées par le gouvernement, il est indispensable de passer par un installateur certifié RGE, ce qui vient tempérer la différence de prix entre le kit d’autoconsommation et l’installation par un professionnel.

Comment concrétiser son projet d'autoconsommation ?

Afin de concrétiser un projet pérenne de kit solaire en autoconsommation, il est important de connaitre un minimum le sujet afin de ne pas faire d’erreur et de réfléchir correctement aux différentes étapes.

Découvrez combien d'économie vous allez réaliser avec notre simulateur d'autoconsommation

Comment bien dimensionner son kit photovoltaïque ?

Les différents inconvénients cités plus haut limitent les possibilités offertes par un kit d’autoconsommation (contrairement à une installation professionnelle). Par conséquent, vous devez adapter votre projet en fonction de ces problématiques. 

Le fait que vous soyez forcé de faire de l’autoconsommation sans revente implique de devoir consommer au maximum la production. Chose qu’il est possible de faire de deux façons, premièrement en sous dimensionnant votre installation et ensuite en utilisant une solution de pilotage de consommation et en stockant le surplus d’énergie.

Un projet d’installation solaire via un kit d’autoconsommation va davantage servir à réduire la facture d’électricité  de votre foyer que vous permettre de gagner de l’argent ou d’atteindre l’autonomie. 

Aussi, afin de correctement dimensionner votre installation, il est important de bien réfléchir à votre projet en calculant le taux de rentabilité de l’installation que vous souhaitez effectuer.

Analyser le bâtiment qui va accueillir l'installation solaire

Dans un premier temps, pour bien définir vos besoins, vous devez bien analyser les caractéristiques du bâtiment qui va accueillir le kit solaire

  • La géolocalisation du bâtiment est importante, entre le nord et le sud de la France, le taux d’ensoleillement est différent au fil de l’année, ce qui va impacter votre production sur l’année.
  • L’orientation et l’inclinaison de la zone (toiture…) sur laquelle seront imposés les panneaux solaires est aussi très importante.

Évaluez votre consommation

Pour définir au mieux votre besoin en puissance kWc de vos panneaux solaires, vous devez connaitre votre consommation moyenne sur les périodes de production solaire (en journée).

Plus vous consommez pendant la journée, plus vous économiserez ! 

Pour les détenteurs d’un compteur Linky, cette information peut être obtenue depuis l’application de votre fournisseur d’électricité (Edf & moi par exemple). 

Kit solaire à monter soi-même ou installation certifiée RGE ?

kit solaire vs installateur rge

Nous l’avons vu, plusieurs aspects doivent être pris en compte pour définir le projet d’autoconsommation qui correspond à votre configuration et vos besoins. 

En fonction de vos conclusions, il peut parfois être plus avantageux de passer par un kit solaire, mais bien souvent, vous vous rendrez compte que le passage par un installateur certifié RGE est tout de même plus judicieux. 

Une installation effectuée par un installateur certifié RGE vous permettra de plus facilement rentabiliser votre installation et faire de grosses économies sur le long terme là où un kit solaire sera en général plus judicieux dans un petit projet autour des 3kWc. Pour couvrir par exemple le bruit de fond de consommation pendant la journée des appareils énergivores et ainsi réaliser 5 à 15% d’économies sur votre facture totale.

Au-delà, le taux d’autoconsommation doit être aussi élevé que possible pour rentabiliser un kit solaire, donc un pilotage d’autoconsommation et une solution de stockage sont relativement indispensables pour que votre installation soit rentable sur le long terme.

Comment acheter un kit d'autoconsommation ?

Une fois votre besoin en autoconsommation définit et les spécificités de votre projet identifiées, vous devez maintenant choisir le matériel dont vous équiper.

Vous pouvez soit faire appel à un professionnel pour réaliser le dimensionnement et la réalisation de votre projet, soit opter pour l’achat d’un kit solaire en ligne et réaliser la pose de votre installation photovoltaïque vous-même.

Pour réaliser l’achat en ligne de votre kit solaire, plusieurs distributeurs sont à votre disposition, avec chacun des spécificités et prix qui leur sont propres. Lors de votre achat, assurez-vous surtout de choisir un matériel adéquat et avec une garantie minimale de 10 ans.

Quelles démarches pour l'installation d'un kit solaire en autoconsommation ?

En fonction de votre kit solaire en autoconsommation, les démarches administratives ne seront pas forcément les mêmes :

  • Dans tous les cas, vous devez déclarer votre installation auprès d’ENEDIS. C’est obligatoire avant toute installation de panneaux solaires raccordée au réseau électrique. Il s’agit d’une simple déclaration de votre installation (il n’y a pas d’autorisation à attendre de leur part).
  • Si votre installation produit plus de 3kW, il faut déclarer votre installation auprès du gestionnaire de réseau de distribution ENEDIS puis attendre une autorisation.
  • Si votre installation est à plus de 1m80 du sol, vous devez effectuer une demande d’autorisation de travaux à la mairie (toiture ou cartport).
  • Demander un Consuel (Conformité des travaux électriques) : Il est obligatoire pour une installation de plus de 3 kWc raccordée au réseau ou bien comportant une solution de stockage de l’énergie

Comment installer un kit solaire ?

Après votre commande pour un kit solaire, vous recevrez un kit par colis comprenant tous les éléments ainsi que des notices de montage. Attention, pour votre sécurité et celle de votre entourage, lisez bien attentivement le guide de montage de votre kit solaire. Il ne faut pas placer votre kit solaire proche d’une source de gaz ou de chaleur et éviter les lieux trop humides ou poussiéreux. En cas de doute concernant l’installation solaire, faites appel à un électricien.

Comment stocker la production d'un kit d'autoconsommation ?

Dans une installation basée sur un kit solaire monté par le particulier, la revente étant en perte totale, consommer au maximum sa production est d’autant plus primordiale que dans les autres cas d’autoconsommation

Afin de consommer davantage la production des panneaux photovoltaïques, il y a deux grosses améliorations qui permettent d’efficacement faire levier sur le taux d’autoconsommation

  • Le pilotage intelligent des appareils énergivores en fonction de la production solaire. Ce pilotage peut être réalisé via un module de gestion intelligent qui va lancer les appareils énergivores (ECS, Chauffage, Piscine…) en fonction de la production en direct et en prévisionnel.
  • Stocker l’énergie produite à l’instant T pour la restituer aux heures d’utilisation. D’après l’ADEME, 70% de la consommation d’un foyer est constitué du chauffage et de l’eau chaude sanitaire, c’est pourquoi chez FHE, nous sommes intiment persuadés que pour stocker le plus efficacement cette énergie, c’est le stockage thermo-chimique qui est à privilégié pour de meilleures performances. 

Pour aller plus loin, nous vous invitons à découvrir l’installation de l’un de nos clients équipé en autoconsommation, avec notamment une partie de son installation en autoconsommation totale qui parvient à consommer 65% de sa production.

Questions fréquentes

Quelle puissance pour kit solaire autoconsommation ?

La puissance de votre kit solaire doit correspondre à la consommation électrique que vous souhaitez amortir. À titre informatif une puissance indicative de 1 kWc permet de produire entre 900 et 1 400 kWh par an.

Combien peut on espérer produire avec un kit solaire d'autoconsommation ?

En fonction de votre région, prévoyez une production annuelle en kWh de -20% à +20% du kWc indiqué pour votre kit. Votre installation ne pourra pas dépasser les 9 kWc.

Comment connecter un kit solaire autoconsommation ?

Vous pouvez au choix brancher votre kit solaire sur une prise domestique classique ou à votre tableau électrique général. Pour ce faire, il vous faut suivre la notice d'utilisation et le schéma spécifique à votre kit.

Comment installer un kit solaire autoconsommation ?

Dans un premier temps, vous devez installer le support de fixation puis y installer vos panneaux solaires. Par la suite, brancher le câblage entre les panneaux et l'onduleur, puis terminer le câblage électrique jusqu'à votre tableau électrique.

Peut on stocker l'énergie produite par un kit solaire d'autoconsommation ?

Oui. Pour stocker le surplus de production d'un kit solaire il vous faudra une solution de stockage, de préférence thermo-chimique pour améliorer votre taux d'autoconsommation.

Quelles démarches pour l'installation d'un kit solaire ?

Si votre installation est posée à moins d'1m80 de haut et a une puissance inférieure à 3kWc, vous n'aurez besoin que de déclarer votre installation auprès de ENEDIS. Si elle ne répond pas à ces caractéristiques, vous devrez demander une autorisation à ENEDIS, demander une autorisation de travaux à votre Mairie et demander un Consuel.

Quel kit solaire d'autoconsommation choisir ?

Pour bien choisir votre kit d'autoconsommation, vous devez bien connaitre vos besoins et dimensionner votre kit en fonction. Pour un kit d'autoconsommation, prévoyez en général une puissance inférieure à vos besoins comme la revente n'est pas possible. Aussi, préférez un kit comprenant une solution de pilotage de la consommation et/ou une solution de stockage.

Comment dimensionner mon kit solaire ?

Analysez les spécificités du bâtiment qui va accueillir l'installation solaire, à savoir sa géolocalisation, l'orientation et l'inclinaison du toit. Évaluez votre consommation journalière moyenne en l'estimant en fonction de vos équipements ou à l'aide de votre compteur électrique. Ensuite, équipez-vous d'un kit solaire d'une puissance mensuelle correspondant à votre consommation pendant la journée sur un mois. La revente étant impossible pour un kit d'autoconsommation, préférez sous-évaluer votre installation ou vous équiper d'une solution de pilotage d'autoconsommation ou d'une solution de stockage.

Comment faire son kit solaire ?

Si vous comptez constituer votre kit solaire vous-même, voici les éléments que ce dernier doit comprendre : - panneau solaire (+ kit de fixation) - un onduleur - un coffret de protection - une solution de pilotage - une solution de stockage (batterie lithium ou pile thermique)

Combien coûte un kit solaire photovoltaïque ?

Le coût d'un kit solaire va varier en fonction de la puissance de production (indiquée en kWc). Ce prix va donc varier de quelques centaines d'euros à 10 000€.

Comment brancher un kit solaire sur une prise

Vous pouvez simplement brancher votre kit solaire sur une prise normale de votre foyer. Cependant, assurez-vous que cette dernière est aux normes, connectée à la terre et à un disjoncteur de 16A ou 20A.

Comment brancher un kit solaire sur le tableau électrique

Pour brancher un kit solaire sur le tableau électrique de votre foyer, vous aurez besoin d'un disjoncteur libre sur votre tableau. Son calibre va dépendre de la puissance de l'installation : - 10A pour une installation de moins de 2kWc - 20A pour une installation allant jusqu'à 4Kwc - 32A pour une installation allant jusqu'à 7kWc

Comment brancher un PC sur un kit solaire ?

Pour alimenter un ordinateur avec un kit solaire, vous devez ajouter une batterie ou un onduleur entre la production de vos panneaux solaires et votre ordinateur. En plus de stabiliser la production, ces derniers devront transformer le courant continu produit par vos panneaux solaires en courant alternatif utilisable par votre ordinateur.
livre autoconsommation
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2021
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Rudy Molinillo
Rudy Molinillo
Passionné par la technologie et le web, j'ai rejoint l'équipe de FHE France en octobre 2020 en tant que responsable webmarketing. Spécialiste de toutes les questions liées à l'innovation, au digital et à l'autoconsommation, je gère tous les jours l'ensemble des axes de communication web permettant de mettre en avant nos marques, leurs valeurs et de développer la satisfaction des utilisateurs des produits FHE France et Achille by fhe.

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2021 (gratuit)