BEPOS – Bâtiment à énergie positive – Guide 2022

Un bâtiment à énergie positive (BEPOS) est un bâtiment qui produit plus d’énergie (thermique ou électrique) qu’il n’en consomme.

24% des émissions de gaz à effet de serre sont produites par le secteur du bâtiment, et ces émissions ne cessent d’augmenter. Afin de palier à cette problématique environnementale et énergétique, la loi de transition énergétique et la RE2020 ont été actées. À partir du 1er janvier 2022, tout bâtiment neuf qui sera construit devra avoir un bilan énergétique positif. C’est-à-dire être un BEPOS : produire plus d’énergie qu’il n’en consomme sur le réseau. Un bâtiment BEPOS peut par exemple être équipé de panneaux solaires afin de produire de l’électricité, autoconsommer ou revendre cette énergie, choisir de stocker cette énergie ou encore de la consommer en autoconsommation intelligente.

Sommaire

Comment réussir son projet de bâtiment à énergie positive ?

Pour parvenir à la construction d’un bâtiment au bilan énergétique positif, il ne suffit pas de s’équiper de panneaux photovoltaïques. Dès l’élaboration des premiers plans par l’architecte du projet, plusieurs problématiques devront être soulevées et résolues.

batiment bepos
Bureaux FHE France à Perpignan, Bâtiment BEPOS 

C'est quoi un BEPOS ?

Un BEPOS est un bâtiment à énergie positive, c’est à dire qu’il produit plus d’énergie que ces occupants n’en consomment. Cette différence de consommation est généralement calculée sur une période d’un an. Bien que le calcul se fasse sans tenir compte de l’énergie grise, (l’énergie nécessaire pour réaliser le bâtiment et ses constituants), il est de bon ton dans un projet BEPOS d’essayer de limiter leur impact au maximum.

Pour atteindre le niveau de performance attendu, un bâtiment déjà existant doit déjà être peu consommateur d’énergie (un bâtiment passif ou neutre). En partant de la consommation du bâtiment, un système de production locale d’énergie (électrique ou thermique) doit être ajouté à l’infrastructure afin de rendre celle-ci productrice d’énergie (solaire, éolien ou géothermique). Le bilan énergétique est alors positif dès qu’il y a surplus de production.

Les bâtiments à énergie positive font l’objet de réglementations en cours et entrent dans les modèles de hiérarchisation des bâtiments (bâtiments passifs, bâtiments basse consommation -BBC-, bâtiment zéro énergie, etc.).

Les principes fondamentaux d'un BEPOS

L’énergie consommée par les occupants du bâtiment doit être produite par le bâtiment lui-même

Les problématiques adressées par un projet de bâtiment BEPOS sont les suivantes : 

  • Une structure du bâtiment basée sur une architecture bioclimatique qui favorisera les apports énergétiques gratuits (orientation du logement, ensoleillement des fenêtres, rafraichissement par mur végétal…)
  • Limiter au maximum les déperditions en effectuant une bonne isolation des murs, toiture et ouvertures (menuiseries)
  • L’utilisation d’équipement peu énergivores et performances pour le chauffage, le refroidissement, l’éclairage et le gros électroménager
  • Produire de l’énergie grâce à une ou des ressources renouvelables
  • Un comportement respectueux et éco-responsable des occupants
  • Une réflexion autour de l’énergie grise pour limiter l’énergie et l’impact de la construction et de l’éventuelle démolition du bâtiment
 
L’objectif étant que les nouveaux bâtiments construits en France soient le plus sobre énergétiquement possible, produisent de l’énergie pour les autres, et qu’ils aient une empreinte carbone aussi faible que possible.

Comment obtenir les différents labels pour le BEPOS

Les critères qui définissent un BEPOS sont établis par deux labels.

Le label E+C-

label E+C-

Fruit de la COP21, le label E+C- vise à encadrer la construction de bâtiment à énergie positive (E+) et à réduire leurs émissions de carbone (C-).

L’attribution de ce label repose principalement sur deux points :

  • L’évaluation des émissions de gaz à effet de serre de l’habitat (EGES)
  • Le bilan énergétique, qui comprend toutes les énergies liées au fonctionnement de l’habitat.

Le label E+C est uniquement délivré par un des 5 organismes de certification ayant passé une convention avec l’État à savoir :

Le label Bepos Effinergie (et Bepos+ Effinergie)

label BePos
Label officiel effinergie
label bepos+
Label officiel effinergie

Pour obtenir le label BEPOS effinergie 2017, le projet doit au préalable être conforme à la Réglementation thermique 2012 et aux exigences minimales liées au référentiel E+C-

Concernant le label BEPOS+ effinergie 2017, ce dernier doit être conforme aux mêmes réglementations mais présenter des résultats en niveau d’Énergie et d’émission carbone encore meilleurs.

Pour être éligible à ces deux labels, un projet doit aussi être producteur d’énergies renouvelables (photovoltaïque, éolien…)

De plus, 3 autres points sont surveillés (en plus de ceux définit par le référentiel E+C-) lors de l’attribution des labels BEPOS et BEPOS+ :

    • L’efficacité énergétique du bâtiment du point de vue bioclimatique avec des exigences renforcées quant à l’architecture du bâtiment
    • La qualité de l’exécution des constructions et le confort du bâtiment à la livraison
    • Le comportement écoresponsable des occupants du bâtiment et les actions mises en place pour les sensibiliser

(source Effinergie)

Calcul du besoin bioclimatique effinergie

Concrètement, voici les formules utilisées pour calculer le besoin bioclimatique d’un projet indiqué par Effinergie.

  • Pour les bâtiments (sauf logements collectifs), le besoin bioclimatique Bbiomax doit être inférieur à Bbiomax = 0,8 x Bbiomaxmoyen x (Mbgéo + Mbalt + Mbsurf)
  • Pour les logements collectifs, le besoin Bbiomax doit être inférieur à
    Bbiomax = Mbcomp x Bbiomaxmoyen x (Mbgéo + Mbalt + Mbsurf)

Pour calculer le Mbcomp, nous vous renvoyons vers la documentation technique d’Effinergie.

Et la RE 2020 ?

LOGO RE2020

La réglementation environnementale qui entre en vigueur le 1er janvier 2022, oblige les nouvelles constructions à être des bâtiments à énergie positive.

Les bâtiments doivent donc réduire leur consommation :

    • d’électricité
    • de chauffage
    • de climatisation
    • d’eau chaude sanitaire
    • de ventilation

Ainsi qu’incorporer une solution de production d’énergie.

Le bâtiment doit donc être à énergie positive et être passif. 

Comment construire un bâtiment BEPOS

Architecture bioclimatique

Dans un premier temps, le bâtiment devra répondre d’une conception architecturale et des équipements qui permettent la baisse des consommations d’énergie. 

La construction du bâtiment devra par exemple tirer un maximum profit de son emplacement géographique, de l’orientation et de l’exposition du soleil pour chauffer les pièces de vie, permettre une aération simple et efficace, mais aussi à contrario, permettre de réguler la température en protégeant du soleil en fonction des saisons via, par exemple, des murs végétaux ou des casquettes de toiture

C’est ce que l’on appelle l’architecture bioclimatique, qui a comme objectif de tirer profit des conditions d’un site et de son environnement pour tenter d’atteindre un bilan énergétique neutre toute l’année.

Éviter au maximum les déperditions

L’isolation est un des actes d’amélioration majeurs des bâtiments en rénovation énergétique, évitez-vous donc de gros problèmes à l’avenir et isolez thermiquement au maximum votre construction. 

L’amélioration de l’isolation thermique passe par plusieurs pôles à surveiller, les menuiseries doubles vitrages, l’isolation des murs et du plafond, Isolation thermique, choix des matériaux, l’ajout de zones thermiques tampon

Utilisez un module de gestion intelligent de votre consommation de chauffage, climatisation et appareils énergivores pour réduire au maximum la consommation énergétique.

Produire de l'énergie

Pour obtenir un bilan énergétique positif, il faut produire de l’énergie et donc être équipé d’un système de production d’énergie.

Le photovoltaïque est le système privilégié par beaucoup car il présente de nombreux avantages :

  • facile d’installation sur les toitures, parkings, carports
  • intégrable au design du bâtiment
  • production en partie en simultané avec la consommation
  • prix plus abordable

Mais d’autres sources d’énergies sont possibles comme l’éolien ou la géothermie. 

L’important est de prévoir un niveau de production supérieur à la consommation prévue du bâtiment pour avoir un bilan énergétique positif. Pour améliorer ce bilan, il est possible d’augmenter le taux de production consommé par le bâtiment en ajoutant des solutions de stockage d’énergie comme l’Inelio.

Des équipements efficaces

Pour qu’un bâtiment soit le moins énergivore possible, il est crucial de l’équiper d’équipements efficaces et peu énergivores.

De l’éclairage LED, de l’électroménager et un système de chauffage de classes énergétiques A ou supérieur.

classe efficacité énergétique

Sensibilier les occupants

Pour qu’un projet BEPOS soit complet, les occupants doivent être sensibilisés aux actes écoresponsables nécessaires pour le bon fonctionnement  du bâtiment à énergie positive. Cette sensibilisation peut comprendre de la documentation, la mise en place d’une application smartphone de gestion du bâtiment et de suivi des consommations et de la production.

Quel est l'intérêt de faire construire un BEPOS ?

Tour Elithis
Tour Elithis Danube - Bâtiment à énergie positive (domotique par FHE)

À compter du 1er janvier 2022, toute construction d’un bâtiment neuf devra avoir un bilan énergétique positif, et donc correspondre à la définition de BEPOS précisée par le RE2020Il est donc désormais obligatoire dans un projet de construction que le bâtiment soit BEPOS.

Ceci étant dit, ce type de projet présente de nombreux avantages pour vous et nous allons voir ensemble pourquoi.

Pourquoi la construction à énergie positive devient obligatoire ?

La consommation énergétique des bâtiments a un très fort impact sur la facture énergétique de tout le monde, depuis les occupants, jusqu’à l’État en passant par les propriétaires. Dans un contexte d’augmentation du coût de production global des énergies principales du parc énergétique français (gaz, nucléaire et charbon), cela représente donc un enjeu extrêmement important.

Mais cette consommation importante d’énergie a aussi un fort impact sur l’environnement, l’impact carbone des constructions est très important, pour atteindre les objectifs environnementaux fixés, la France doit faire baisser ces taux d’émissions.

En obligeant toutes les nouvelles constructions à avoir un bilan énergétique positif, l’État s’assure sur le long terme de faire baisser le taux d’émission du secteur de la construction. 

Protéger l'environnement et optimiser les dépenses énergétiques

En France, le bâtiment est le secteur le plus énergivore et le 2e émetteur de gaz à effet de serre.

En construisant un bâtiment à énergie positive, vous participez activement à la protection de l’environnement et à la modernisation du parc industriel français.

Faire des économies et gagner de l'argent

Si l’impact bénéfique d’un BEPOS sur l’environnement est évident, ce qui l’est peut être moins, c’est que pour vous aussi, ce sera bénéfique. Loin d’être un concept « écolo », ce projet vous fera à minima économiser beaucoup d’argent sur le long terme et pourra même vous en rapporter !

Vous pourrez :

  • Réduire les dépenses énergétiques quotidiennes en disposant d’un logement à l’isolement optimisé qui en plus produira de l’énergie.
  • Bénéficier d’une plus grande surface d’occupation. Grâce au bonus de constructibilité. Ce dernier permet projets de bâtiments à énergie positive de dépasser jusqu’à 30 % le volume constructible prévu par la réglementation.
  • Augmenter la valeur du bâtiment : pour les acheteurs, la performance énergétique d’un bâtiment est un critère majeur de sélection. 
  • Baisser votre facture énergétique. Votre investissement initial sera plus important. Mais pas d’inquiétude, vous le rentabiliserez grâce à vos économies d’énergie et vous gagnerez en confort.
  • Un projet de bâtiment à énergie positive permet en outre de pouvoir bénéficier d’aides financières des collectivités territoriales et d’un prêt à taux zéro.
  • Réduire l’impact environnemental de votre bâtiment : en France, le bâtiment est le secteur le plus énergivore et le 2e émetteur de gaz à effet de serre.

Questions fréquentes

C'est quoi un bâtiment BEPOS ?

Un bâtiment à énergie positive est un bâtiment équipé de solutions de production d'énergie qui produit plus d'énergie qu'il n'en consomme.

Comment construire un bâtiment à Energie Positive ?

Le bâtiment doit être pensé pour optimiser l'exposition naturelle afin de gérer sa température, être parfaitement isolé, être équipé de solution de gestion intelligente de la consommation et de solutions de production d'énergie (solaire, éolien, géothermique...).

Quelles sont les particularités d'un bâtiment à énergie positive ?

Un bâtiment à énergie positive (BEPOS) est un bâtiment qui produit plus d'énergie, qu'il n'en consomme. Il peut ainsi l'utiliser en autoconsommation ou le réinjecter sur le réseau.

Quand la RE2020 est-elle obligatoire ?

La RE 2020 va entrer en vigueur pour tous les bâtiments neufs au 1er janvier 2022.

Qu'est ce qu'une maison à énergie positive ?

Une maison à énergie positive est une habitation qui produit plus d'énergie qu'elle n'en consomme. Aussi appelé BEPOS, ce type de logement ne doit pas être confondu avec une maison passive, qui ne produit généralement pas d'énergie.

Que signifie le sigle BEPOS ?

Il désigne un Bâtiment à Energie POSitive.
livre autoconsommation
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2021
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Rudy Molinillo
Rudy Molinillo
Passionné par la technologie et le web, j'ai rejoint l'équipe de FHE France en octobre 2020 en tant que responsable webmarketing. Spécialiste de toutes les questions liées à l'innovation, au digital et à l'autoconsommation, je gère tous les jours l'ensemble des axes de communication web permettant de mettre en avant nos marques, leurs valeurs et de développer la satisfaction des utilisateurs des produits FHE France et Achille by fhe.

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2021 (gratuit)