fr
fr

Panneaux solaires au sol : comment ça marche ?

Sommaire

Si, dans la plupart du temps, vous avez l’habitude de voir les panneaux solaires sur les toits des habitations, il existe une autre manière d’en profiter : installer des panneaux solaires au sol. Si la pose de modules photovoltaïques sur une toiture n’est pas envisageable, vous avez cette alternative. Les panneaux solaires au sol investissent cours et jardins et offrent une solution de production d’électricité à domicile. Dans cet article, nous allons voir les modalités de financement et d’installation qui diffèrent d’une installation classique. 

pv au sol

Définition d'un panneau solaire au sol

Un panneau solaire au sol est constitué des mêmes matériaux qu’un panneau solaire classique, à l’exception qu’il ne s’installe pas sur le toit d’une maison, mais au sol. La composition d’une installation photovoltaïque ne change pas. Les panneaux au sol ou en toiture produisent de l’électricité à partir de la luminosité du soleil. Ils sont, dans la grande majeure partie des cas, monocristallins ou polycristallins. Ils se composent d’un onduleur qui transforme le courant continu en courant alternatif pour alimenter les différents équipements du logement. 

L'installation des panneaux solaires au sol

Les différents supports de fixation

Si vous décidez d’installer des panneaux solaires au sol, vous allez devoir choisir un endroit préservé des zones d’ombres, leur exposition (de préférence Sud) puis selon votre terrain, il faudra acquérir un support de fixation adapté.

 Vous avez plusieurs possibilités : 

  • Les bacs en plastique : il s’agit d’un bac qui se pose sur le sol. Au fond de celui-ci, on y met des matériaux lourds de récupération (béton, sable…) pour maintenir le bac bien en position. Les panneaux sont ensuite fixés directement sur le bac. Ce type de support ne permet qu’une inclinaison de 15 degrés.
support GSE
  • Le support GSE (Ground system) est un support métallique qui possède deux rails parallèles. Le GSE peut supporter jusqu’à 12 panneaux photovoltaïques. Il est maintenu au sol par des bacs métalliques lestés. Avec cette technique, l’inclinaison peut aller jusqu’à 40 degrés.
  • Le support Équerre : ce système est posé directement au sol, les équerres sont reliées par deux rails sur lesquels les panneaux sont fixés en portrait. Le lestage se fait via le profilé qui relie les montants. L’inclinaison est en général de 30 degrés.

Avantages et inconvénients

Les avantages

Accessibilité simplifiée

Un des principaux avantages d’installer des panneaux solaires au sol est de pouvoir choisir soi-même l’orientation et l’inclinaison de votre installation contrairement à des panneaux posés en toiture. Selon votre terrain, il sera peut-être nécessaire de procéder à un nivelage de votre sol.

L’idéal pour que vos panneaux solaires produisent un maximum d’électricité photovoltaïque est d’obtenir une inclinaison de 30 à 35°.

Les panneaux solaires au sol sont aussi plus accessibles. Vous n’avez pas besoin d’échelle pour grimper sur votre toit. Vous pouvez donc plus facilement les « surveiller » et observer s’il n’y a pas d’anomalie. C’est notamment pratique pour le nettoyage.  

Démarches administratives plus faciles

Contrairement aux panneaux photovoltaïques en toiture, il n’y a pas besoin d’obtenir un permis de construire ou de déposer une déclaration préalable de travaux. 

Aucune démarche administrative n’est nécessaire si vous réunissez ces 3 conditions : 

  • la hauteur de votre installation est posée à moins d’1,80 m du sol
  • l’habitation n’est pas située sur un site protégé
  • la puissance crête est inférieure à 3 kWc.

Les inconvénients

Pas d'aides de l'État

La prime à l’autoconsommation ou à l’investissement est versée depuis mai 2017 par l’État aux particuliers qui optent pour l’autoconsommation avec revente de surplus. Pour en bénéficier, vos panneaux photovoltaïques doivent absolument être installés en parallèle sur de la toiture et sur une surface plate. 

Vous comprenez donc que vous ne pourrez pas toucher cette aide financière qui s’étale sur 5 ans si vous optez pour une installation au sol. Cette prime qui dépend de la puissance de votre système est un coup de pouce non négligeable pour amortir le coût de votre installation.

Pas de revente en OA

Là aussi, la réglementation diffère d’une installation classique. Il est donc impossible de revendre son électricité à EDF OA (obligation d’achat) ou à un autre opérateur. 

Si vous avez des panneaux photovoltaïques fixés au sol, seule l’autoconsommation totale est envisageable.

Les panneaux photovoltaïques au sol ne sont éligibles qu’à la TVA à taux réduit pour une installation de moins de 3 kWc, tout comme les toitures photovoltaïques.

Le prix des panneaux solaires au sol

Difficile de définir des prix fixes pour des panneaux solaires au sol mais pour une installation de 3 kWc, il faut compter entre 6000 euros et 11000 euros. Ce qui correspond à environ 8 à 12 modules pour une surface de 15 à 25 m². Des prix inchangés si l’on compare aux panneaux photovoltaïques en toiture.

Vous pouvez aussi tout à fait n’installer qu’un ou deux panneaux dans votre jardin pour ne pas l’encombrer. Et là, forcément, le coût sera beaucoup plus abordable.

Cela variera aussi en fonction du type de panneaux et de l’installateur photovoltaïque.

Les différentes alternatives

Si l’installation de panneaux solaires en toiture n’est pas possible pour vous et que vous n’avez pas envie d’encombrer votre terrain, il existe d’autres alternatives pour produire sa propre énergie. 

À commencer par la pergola solaire, elle permet de vous protéger des différentes conditions météorologiques (chaleur, intempéries) en plus d’avoir un espace de stockage. 

L’autre solution qui s’offre à vous est le carport-solaire solaire, il servira d’abris pour votre véhicule si vous ne pouvez pas construire de garage tout en produisant de l’électricité.

Si vous choisissez une de ces deux options, vous bénéficierez des aides de l’État.

Découvrez combien d'économie vous pouvez réaliser grâce à l'autoconsommation avec notre simulateur
guide autoconsommation
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2022
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Qu'avez-vous pensé de notre article ?
5/5 – (6 votes)
Audrey Deschamps
Audrey Deschamps
Ancienne journaliste (depuis 2012), j'ai rejoins l'équipe de FHE France en tant qu'assistante marketing et communication. Je gère au quotidien les relations presses et la rédactions d'articles afin de faire connaitre les produits FHE France et l'autoconsommation solaire intelligente au grand public.
guide autoconsommation

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2022 (gratuit)