Comment fonctionne une pompe à chaleur air/eau ?

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur sur le marché des systèmes de chauffage. Ici nous allons nous intéresser à la pompe à chaleur air/eau. Elle assure le chauffage et la production d’eau chaude de votre logement. En 2021, 267 000 pac air/eau ont été vendues, soit 52,5% de plus qu’à 2020, preuve que cet équipement est de plus en plus plébiscité par les ménages. Dans cet article, nous allons décrypter le fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau. 

Sommaire

Principe de fonctionnement

Si ce type de chauffage investit les foyers français, c’est pour ses intérêts économiques et écologiques. La PAC air/eau repose sur un principe de la thermodynamique : transfert de chaleur d’une source froide vers une source chaude. Le module extérieur puise les calories présentes naturellement dans l’air extérieur. Ces calories sont ensuite utilisées pour chauffer l’eau de votre réseau de chauffage. L’unité intérieure, elle, va diffuser la chaleur dans le logement.

La pompe à chaleur air-eau s’adapte aussi bien aux radiateurs qu’au plancher chauffant, et même au ballon d’eau chaude.

PAC air eau

Les étapes de fonctionnement

Ci-dessous, le schéma de fonctionnement d’une pompe à chaleur air/eau réalisé par l’incroyable Georges :  

La pompe à chaleur air-eau est composée de quatre éléments indispensables : l’évaporateur, le compresseur, le condenseur et le détendeur.

Il y a donc quatre étapes de fonctionnement : 

L’évaporateur ou échangeur thermique capte les calories dans l’air extérieur et transforme le fluide frigorigène, alors en état liquide avec une température négative, en état gazeux. 

Le compresseur, alimenté par un moteur électrique, comprime le gaz pour faire augmenter sa pression et ainsi sa température. 

Le condenseur, second échangeur thermique, est situé dans l’unité intérieure. Il va transmettre cette chaleur aux circuits d’eau chaude et de chauffage de la maison. 

Le détendeur diminue la pression du gaz donc sa température, il permet au fluide de retrouver son état liquide et de redémarrer un nouveau cycle. 

Pour produire du chauffage, la PAC air-eau consomme de l’électricité, au niveau du compresseur. Mais elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, là est tout l’intérêt du système. 

La mise en place de la PAC air/eau

Comme tout équipement de chauffage, il y a différents aspects à prendre en compte au niveau de sa mise en place. 

Tout d’abord, si vous vous équipez d’une PAC air/eau, vous devez absolument disposer d’un circuit de chauffage central puisque c’est via le circuit d’eau de ce dernier que la chaleur de l’air est transportée à l’intérieur du logement.

Enfin, l’unité extérieure de la PAC doit se trouver à l’extérieur du logement. C’est un dispositif assez imposant et qui peut s’avérer bruyant. Avoir une cour ou un jardin est donc l’idéal.

Sachez également que si vous êtes équipes d’une chaudière à gaz ou au fioul, il est facilement possible de la remplacer par une pompe à chaleur air/eau. 

Les performances de la pompe à chaleur air/eau

Pour mesurer la performance la pompe à chaleur air/eau, vous pouvez vous fier au COP, le coefficient de performance. Il permet d’analyser le rendement ainsi que la performance énergétique de la PAC. Cet indicateur représente le rapport entre l’énergie produite et l’énergie utilisée. 

Le COP d’une PAC air/eau se situe en général autour de 3 et varie surtout en fonction de la température extérieure. Mais il y a a d’autres critères qui rentrent en jeu comme la qualité de la PAC, de l’installation ou encore le dimensionnement.

Dans tous les cas, au moment de votre choix, il est recommandé de choisir une pompe à chaleur air/eau avec un COP global supérieur à 2.

Questions fréquentes

Comment fonctionne une PAC air/eau ?

  1. La captation des calories présentes dans l’air extérieur.
  2. Les étapes d’évaporation et de compression qui vont transformer le liquide frigorigène en gaz.
  3. Le transfert de la chaleur dans le logement.
  4. Le retour au point de départ avant le démarrage d’un nouveau cycle.

Quel est le prix d'une pompe à chaleur air/eau ?

En moyenne, le prix d’une pompe à chaleur air/eau varie entre 8000 et 15 000 euros. Mais de nombreuses aides publiques sont disponibles pour amortir cet investissement.

Quelle est la durée de vie d'une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur air/eau de bonne qualité a une durée de vie moyenne de 20 ans si son entretien est régulier. 

Quel est le principal inconvénient d'une pompe à chaleur ?

Ce qui peut poser problème, c’est le niveau sonore de l’unité extérieure. Certains modèles sont plus bruyants que d’autres. Au moment de l’achat, pensez à vérifier le nombre de décibels.

Découvrez combien d'économie vous pouvez réaliser grâce à l'autoconsommation avec notre simulateur
guide autoconsommation
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2022
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Qu'avez-vous pensé de notre article ?
5/5 – (3 votes)
Audrey Deschamps
Audrey Deschamps
Ancienne journaliste (depuis 2012), j'ai rejoins l'équipe de FHE France en tant qu'assistante marketing et communication. Je gère au quotidien les relations presses et la rédactions d'articles afin de faire connaitre les produits FHE France et l'autoconsommation solaire intelligente au grand public.
guide autoconsommation

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2022 (gratuit)