FrenchEnglishGermanSpanishItalianArabic
FrenchEnglishGermanSpanishItalianArabic

Qu’est ce que l’efficacité énergétique saisonnière ?

L’efficacité énergétique saisonnière ou ETAS sert à mesurer l’efficacité d’un appareil de chauffage et de rafraîchissement sur une année complète. Mise en place le 26 septembre 2015 dans le cadre de la directive européenne ErP (Ecoconception), l’ETAS est une nouvelle méthode de calcul du rendement saisonnier des équipements de chauffage, une notion qui n’est pas encore bien connue des particuliers. On vous la décrypte ici. 

Définition de l'ETAS et concept

Le principe de l’efficacité énergétique saisonnière est de mesurer les performances énergétiques d’un équipement de chauffage : chaudière, pompe à chaleur etc.. durant l’intégralité de son cycle de fonctionnement. C’est-à-dire, en prenant en compte les différentes conditions d’utilisation, notamment pendant les périodes de veille et d’inactivité de l’appareil.

Mis en place le 26 septembre 2015, La mesure, qui s’exprime en pourcentage, permet de mieux choisir vos appareils de chauffage. L’ETAS est mesurée selon le règlement (EU) N°813/2013 de la commission du 2 août 2013. Cette indication est obligatoire pour les fabricants d’équipements de chauffage.

Quelle que soit l’énergie utilisée par votre équipement (gaz, fioul, bois ou solaire), il sera soumis au calcul de l’ETAS.

L’ETAS est calculée à partir du coefficient de performance saisonnier de référence (SCOP), ramené en énergie primaire afin d’avoir un rendement saisonnier, pour être comparé avec celui des autres systèmes de chauffage.

La directive ErP

L’efficacité énergétique saisonnière découle de la directive européenne ErP (Energy-related Product) relative à l’écoconception des produits de chauffage.

La directive européenne ErP s’applique aux équipements qui consomment de l’énergie ou ayant un impact sur la consommation d’énergie dans leur utilisation. Et s’inscrit dans une démarche nationale de réduction des émissions de gaz à effet de serre afin d’atteindre la neutralité carbone.

La directive sur l’écoconception de l’Union européenne, définit un cadre pour établir des exigences écologiques obligatoires sur les produits consommateurs d’énergie et liés à l’énergie vendus dans les 27 États membres.

Les classes d'efficacité énergétique saisonnière

Dans l’étiquette ErP, les lettres A, B, C… correspondent à la classe d’efficacité énergétique du produit. Plus ce dernier est proche de A+++, plus la classe énergétique saisonnière de l’appareil est positive. À l’inverse, plus cette notation s’éloigne du A, moins les performances de l’appareil sont bonnes.

classe efficacité énergétique saisonnière

Calcul de l'efficacité énergétique saisonnière

Pour le chauffage

Pour un équipement de chauffage comme une pompe à chaleur ou une chaudière, l’ETAS correspond à la productivité de l’appareil sur une année et s’exprime avec le sigle « ŋs ».

ETAS chaudière

Pour une chaudière d’une puissance thermique supérieure à 70 kW, l’efficacité énergétique saisonnière correspond à la moyenne pondérée entre l’efficacité utile à la puissance thermique nominale et son efficacité utile à 30 %.
C’est à dire, la moyenne entre la capacité de l’appareil à transformer l’énergie qui lui est injectée en énergie utile (ici de la chaleur) à son maximum et à 30% de son maximum.
Elle est tout d’abord exprimée en pourcentage, puis corrigée en tenant compte :
– des régulateurs de température
– de la consommation d’électricité auxiliaire
– des pertes thermiques en régime stabilisé
– de la consommation d’électricité du brûleur d’allumage

ETAS pompe à chaleur

Pour le calcul de l’ETAS d’une pompe à chaleur, l’opération est similaire à celle d’une chaudière (voir plus haut). L’efficacité énergétique saisonnière d’une pompe à chaleur doit avoir une performance minimum de 111% si moyenne ou haute température et de 126% si basse température.

Pour l'eau chaude sanitaire

L’ETAS du ballon d’eau chaude sanitaire (ECS) est représentée par le sigle « ŋwh ». Elle est calculée comme le rapport entre l’énergie de référence (Q réf) du profil de soutirage déclaré et l’énergie requise pour la produire.

Soit le calcul suivant : ŋwh en % = quantité d’énergie nécessaire en théorie (Q réf) / quantité réellement consommée par l’équipement.

À quoi sert l'ETAS ?

L’indice ETAS a été créé dans le but d’aider les consommateurs à choisir leur nouvel équipement de chauffage, de solliciter davantage de transparence venant des fabricants et de faire baisser l’empreinte carbone des consommateurs.

Mieux choisir son équipement

Avec ce nouvel indicateur, les consommateurs souhaitant s’équiper d’un nouvel appareil de chauffage sont davantage éclairés dans leur choix. L’ETAS guidera les utilisateurs vers les produits les plus performants et respectueux de l’environnement. Elle donne également des renseignements précis sur le rendement des appareils. 

Anticiper sa consommation énergétique

Grâce à ses informations précises sur le rendement énergétique de l’appareil, l’ETAS peut évaluer la consommation de l’équipement pour le chauffage. Avec ces renseignements, vous êtes à même d’anticiper l’impact de ses consommations sur vos factures d’énergie.

Faire des économies

Si votre équipement de chauffage présente de bonnes performances énergétiques et un rendement optimisé, vous réaliserez rapidement des économies d’énergie.

Les aides de l'État

Avec l’achat d’un équipement de chauffage bénéficiant d’un pourcentage ETAS performant comme le remplacement de son ancienne chaudière ou l’installation de la pompe à chaleur, vous pouvez prétendre à différentes aides financières de l’État : 

  • MaPrimeRénov’ : fusion du CITE (crédit d’impôt pour la Transition énergétique) et des aides de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat)
  • L’éco-prêt à taux zéro : il vous permet de financer la réalisation des travaux d’amélioration énergétique de votre logement.
  • Les primes « coup de pouce économies d’énergie » comme le « coup de pouce chauffage »
  • Les aides locales : les régions, départements ou collectivités peuvent allouer des aides aux particuliers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Pour percevoir une Prime énergie (certificat d’économie d’énergie), il y a certains niveaux de performance à respecter. Retrouvez ci-dessous l’efficacité énergétique saisonnière minimale pour profiter des Primes énergie chaudière et pompe à chaleur :

Où trouver l'ETAS ?

Pour que votre dossier de prime énergie pour votre chaudière ou de pompe à chaleur soit complet, il est important que votre installateur certifié RGE précise sur la facture l’efficacité énergétique saisonnière de l’appareil qu’il vous a installé.

Si vous n’arrivez pas à trouver le pourcentage de l’ETAS, n’hésitez pas à demander à votre artisan de se rapprocher de son fournisseur.

Ce dernier aura forcément l’information car il est obligatoire de fournir la donnée de l’ETAS sur leurs produits. 

Découvrez combien d'économie vous pouvez réaliser grâce à l'autoconsommation avec notre simulateur
guide autoconsommation
Recevoir le Guide ultime de l'autoconsommation 2022
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Qu'avez-vous pensé de notre article ?
5/5 – (3 votes)
Audrey Deschamps
Audrey Deschamps
Ancienne journaliste (depuis 2012), j'ai rejoins l'équipe de FHE France en tant qu'assistante marketing et communication. Je gère au quotidien les relations presses et la rédactions d'articles afin de faire connaitre les produits FHE France et l'autoconsommation solaire intelligente au grand public.
guide autoconsommation

 Téléchargez le guide ultime de l'autoconsommation 2022 (gratuit)