07 44 09 33 16

Guide complet pour l’entretien d’une pompe à chaleur air/eau

L’entretien d’une pompe à chaleur air/eau est un élément crucial pour assurer son fonctionnement optimal et prolonger sa durée de vie. Souvent négligé, cet entretien régulier est pourtant la clé d’une efficacité énergétique maximale et d’une réduction significative des coûts de chauffage et de refroidissement de votre domicile.

Dans ce guide, nous allons explorer en profondeur pourquoi l’entretien de la pompe à chaleur ne devrait pas être une tâche secondaire, mais plutôt une priorité dans l’entretien de votre maison. Nous examinerons également les coûts associés à l’entretien et comment un entretien régulier peut en réalité vous faire économiser de l’argent à long terme.

Sommaire

COP d'une pompe à chaleur

Définition et fonctionnement d'une pompe à chaleur air/eau

Une pompe à chaleur air/eau est un système de chauffage et de refroidissement qui utilise l’environnement extérieur pour réguler la température à l’intérieur d’un bâtiment. Contrairement aux systèmes de chauffage traditionnels qui génèrent de la chaleur en brûlant du combustible ou en utilisant des éléments chauffants électriques, une pompe à chaleur transfère la chaleur d’un endroit à un autre.

En hiver, elle extrait la chaleur de l’air extérieur, même par temps froid, et la transfère à l’intérieur pour chauffer votre maison. En été, le processus est inversé : la pompe à chaleur air/eau agit comme un climatiseur, extrayant la chaleur de l’intérieur de votre maison et la libérant à l’extérieur, laissant l’intérieur frais et confortable.

Quand faut-il entretenir sa pompe à chaleur ?

Lorsqu’il s’agit de l’entretien des pompes à chaleur, il est important de se rappeler certains intervalles clés. Depuis juillet 2020, la législation exige que l’entretien, réalisé par un professionnel qualifié, soit effectué selon les fréquences suivantes :

  • Pour les pompes à chaleur ayant une puissance comprise entre 4 kW et 70 kW, l’entretien doit être réalisé tous les deux ans.
  • Pour celles dont la puissance excède 70 kW, un entretien est requis tous les cinq ans.

 

Cependant, si vous remarquez des signes comme une baisse de performance, des bruits inhabituels ou une augmentation de vos factures d’énergie, il est temps de contacter un professionnel.

En ce qui concerne le remplacement des fluides frigorigènes, cette opération doit être effectuée tous les cinq ans et doit impérativement être confiée à un professionnel certifié pour la manipulation de ces fluides. La gestion des fluides frigorigènes est soumise à une réglementation stricte en raison des risques potentiels pour la santé et l’environnement.

Faire appel à un professionnel pour l'entretien de sa pompe à chaleur

L’entretien d’une pompe à chaleur doit être effectué par un technicien certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ou qui possède la certification QualiPac. Un professionnel qualifié vérifiera tous les aspects de votre système, effectuera les réglages nécessaires et pourra identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent de graves pannes.

La certification RGE, reconnue par l’État, valide l’expertise d’une entreprise ou d’un professionnel dans le domaine de la rénovation énergétique. Cette certification est souvent indispensable pour accéder aux différentes aides financières proposées par l’État dans le cadre de la Transition énergétique.

Quant au label QualiPac, il s’agit d’une certification spécifique au domaine des pompes à chaleur, faisant partie du dispositif RGE. Elle garantit que le professionnel possède les compétences et connaissances nécessaires pour intervenir efficacement sur ces systèmes. 

Le prix de l'entretien d'une pompe à chaleur

Bien que l’entretien de la pompe à chaleur représente un coût annuel, il est généralement bien inférieur aux coûts associés à une réparation majeure. De plus, un système bien entretenu est plus efficace, ce qui peut aider à réduire vos factures d’énergie.

Le coût de cette intervention varie entre 100 € et 300 €, en fonction de la nature et de l’étendue des travaux à effectuer. Ces opérations peuvent inclure :

  • La vérification du fonctionnement optimal de l’appareil ;
  • Le nettoyage de différents composants de la pompe ;
  • Le contrôle des connexions électriques ;
  • Les frais liés au déplacement du technicien ;
  • L’inspection de l’état du compresseur ;
  • La vérification de l’état des filtres, tant pour l’unité intérieure que pour les unités extérieures ;
  • L’ajustement des réglages de la pompe à chaleur.

Pourquoi entretenir sa pompe à chaleur ?

Amélioration de l'efficacité énergétique

Un entretien soigné de votre pompe à chaleur (PAC) est essentiel pour prévenir les dysfonctionnements fréquents et la baisse de l’efficacité. Le Coefficient de Performance (COP) mesure l’énergie produite par la PAC pour chaque kWh d’électricité consommé. Une PAC est considérée comme économique si son COP se situe entre 3 et 5, bien que le COP maximal puisse atteindre 7. Un entretien régulier est donc crucial pour maintenir un niveau de performance élevé.

Prolongation de la durée de vie de l'appareil

La longévité d’une pompe à chaleur varie généralement de 15 à 20 ans, dépendant de son utilisation, de ses réglages et de son entretien. Une négligence dans l’entretien ou une utilisation inappropriée peut réduire prématurément la durée de vie de l’appareil.

Économies d'énergie significatives

Une PAC mal entretenue peut entraîner une surconsommation d’énergie, se répercutant directement votre facture d’électricité, particulièrement en hiver. En effet, pour maintenir une température intérieure confortable, une PAC non entretenue peut nécessiter une consommation électrique excessive. Un entretien régulier aide à éviter ces surcoûts.

Conformité avec la réglementation

Depuis le 28 juillet 2020, l’entretien des pompes à chaleur est devenu une obligation légale. Il est donc important de respecter cette réglementation pour rester en conformité avec la loi.

Questions fréquentes

Quelle est la fréquence d'entretien pour une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur nécessite un entretien tous les deux ans pour les pompes de 4 kW à 70 kW, et tous les cinq ans pour celles de plus de 70 kW. Il est obligatoire depuis juillet 2020.

Quelles sont les certifications pour un technicien d'entretien de pompe à chaleur ?

Le technicien doit être certifié RGE ou posséder la certification QualiPac.

Combien coûte l'entretien d'une pompe à chaleur ?

Le coût varie entre 100 € et 300 €, selon l’étendue des travaux nécessaires.

Entretien d'une pompe à chaleur - Questions fréquentes (FAQ)

Février 2024 : +10% sur le prix de l'électricité !

Envie de réaliser des économies d'énergie ?
Testez votre éligibilité à nos solutions.
Livre blanc autoconso
Tout comprendre à l'Autoconsommation Solaire,
téléchargez le guide !
Inelio dynamic plaquette
Téléchargez la brochure

Découvrez l’innovation Inelio Dynamic qui stocke l’énergie solaire.

Qu'avez-vous pensé de notre article ?
Notez-moi
Audrey
Audrey
Ancienne journaliste (depuis 2012), j'ai rejoins l'équipe de FHE France en tant qu'assistante marketing et communication. Je gère au quotidien les relations presses et la rédactions d'articles afin de faire connaitre les produits FHE France et l'autoconsommation solaire intelligente au grand public.
Connectez-vous à votre espace client
Inscription newsletter qui décrypte le monde de l'énergie

La Newsletter qui décrypte le monde de l'énergie.

Chaque mois, plongez dans l’analyse d’un sujet passionnant et découvrez les actualités clés de la rénovation énergétique.

Livre blanc autoconso

Téléchargez le Guide ultime de l'autoconsommation 2024 (gratuit)